Grenache Rioja

Centenaria Garnacha Rioja en las faldas de Yerga

À l’issue d’un grand suivi de maturité, les grenaches produisent des vins à robe sombre en maintenant l’acidité et en apportant la structure nécessaire à l’équilibre de nos vins.

Il s’agit de notre plus grand trésor, car ce sont nos cépages les plus anciens, avec des vignes de plus de 110 ans d’âge. Autrefois, la plantation « vidau » était très habituelle, c’est-à-dire un mélange de variétés. Même si la variété principale reste le grenache, on y trouve quelques cépages de tempranillo, raisin blanc, Alphonse Lavallée, blanc français (variété noire), grenache teinturier, etc.

Notre plus ancien vignoble se trouve sur les terres de Hoyalapuerca et fut planté par notre grand-père Amador au retour de son voyage de noces. Pour l’anecdote, pendant son voyage en terres valenciennes, deux variétés locales ont attiré son attention, plus précisément la bobal (noire) et la merseguera (blanche), dont il n’a pas hésité à rapporter quelques sarments en guise de souvenir, ce qui permet de trouver aujourd’hui quelques cépages de ces variétés valenciennes camouflées entre les grenaches.

Outre Hoyalapuerca (110 ans d’âge), le grenache se trouve également dans les contrées telles que Serrano (80 ans d’âge). Malgré les nombreuses opérations d’arrachage du grenache qui eurent lieu dans la région, nous avons su maintenir ces vignes plantées par nos ancêtres. Conduites en gobelet et sans irrigation, ces vieilles vignes de grenache sont les mieux adaptées aux rigueurs du climat des flancs du mont Yerga. Elles nous permettent depuis de nombreuses années de produire des vins de grande qualité et nous espérons que cela perdure.

Nous élaborons notre rosé à partir de nos grenaches, qui sont également présents dans le Crianza, le Vendimia Seleccionada Crianza, avec 60 % provenant des vignobles de grenaches Rioja centenaires et le Reserva, qui s’en compose à 40 %.